PORTRAITS

PORTRAITS ASIE

Taïko

FLAMENCO

Exposition à Peypin et tableau fait pendant l’exposition en présence du public.

BOUDDHA

BONZES

Pourquoi cesser de les peindre? car je ne peins que ce que j’aime, que ce que je trouve beau, que ce qui me touche. J’ai eu la chance d’aller à plusieurs reprises en Birmanie dans ma première vie, en tant qu’accompagnatrice. J’ai gardé, pour ce pays un amour particulier pour la gentillesse et la douceur de son peuple, la beauté des paysages et les vestiges son histoire.

Mosquée Djenne au Mali